0 3 minutes 2 ans

Dans le souci d’appuyer la gratuité de l’enseignement par la construction et la réhabilitation des infrastructures scolaires, la Fondation André Kadima a remis officiellement 1000 sacs de ciments, don du Chef de l’État, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo aux écoles conventionnées protestantes de la ville de Kinshasa.

A l’école Lisala, située dans la commune de Kasa-vubu où la cérémonie s’est déroulée, cette fondation dit s’aligner dans la vision du Chef de l’État, celle d’améliorer les conditions d’enseignement.

 » Nous sommes en pleine propagande visant à assister les écoles, dans le cadre de notre programme de construction et de réhabilitation des écoles. Et nous avons à notre actif, 65 écoles déjà réhabilitées sur les 145. Nous estimons qu’il faut pousser encore la barre très haute, c’est pourquoi nous sommes ici chez les protestants, afin de pourvoir remettre 1000 sacs de ciment qui aideront sans doute les enfants à étudier dans les conditions requises. Et nous en profitons pour remercier le Chef de l’État Félix-Antoine Tshisekedi, pour avoir pensé à la fondation » a dit Dan Ngula, assistant de Monsieur André Kadima, président de la Fondation.

Les bénéficiaires de ce don n’ont pas manqué de remercier la Fondation Kadima.

 » Nous sommes très ravis de joie pour ce don que nous venons de recevoir de la fondation Kadima, nous remercions aussi le président de la République qui nous a offert ces sacs de ciment. Cela facilitera la construction et réhabilitation de 62 écoles sur les 894 que nous gérons dans la Ville de Kinshasa » a dit Grégoire Situayizatadi, coordonnateur provincial des écoles conventionnées protestantes.

 » Ce projet compte s’étendre sur les 26 provinces de la République démocratique du Congo », rassure cette Fondation

Récemment, les écoles conventionnées Kimbanguistes étaient aussi bénéficiaires de ce don de 1000 sacs de ciment, provenant du Chef de l’État par l’entremise de la fondation Kadima.

 

 

Joslin Mpoy

0Shares