0 4 minutes 2 ans

Dans le cadre de la réunion de suivi-évaluation des réformes et assignations ministérielles initiée par la cellule des climats des affaires en RDC. Dix-sept ministres concernés par les reformes en cours, se sont retrouvés, chacun dans son secteur respectif, ce lundi 11 juillet 2022, autour du Chef de l’Etat, Félix-Antoine Tshisekedi,

 

Pour cette deuxième rencontre, il a été question de scruter les possibilités d’attirer les potentiels investisseurs tout en cherchant à améliorer l’action des ministères sectoriels concernés par les reformes.

 

A en croire le ministre de la communication et médias, et porte-parole du Gouvernement, Patrick Muyaya, qui s’est exprimé à la presse, une évaluation a été faite à la lumière des recommandations ayant découlé de la dernière réunion.

 

Il a reconnu que des avancées notables ont été enregistrées dans plusieurs secteurs, citant au passage, le commerce extérieur, les affaires foncières et autres, sans en donner plus de détails.

 

Et par rapport aux points qui nécessitent une plus grande implication, le ministre Patrick Muyaya a indiqué que le Président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, « a eu l’occasion de redonner des instructions aux ministres à travers sa communication pour que chacun, dans le point le concernant, puisse s’assurer que le travail a été fait et que dans l’évaluation attendue au mois d’octobre prochain, qu’il y ait des rapports détaillés des progrès réalisés ».

 

Des instructions ont été multiples et diversifiées selon les secteurs ciblés, a reconnu le Porte-parole du Gouvernement.

Du contrôle des services aux frontières actuellement gangrenées par l’afflux des entités parasites au prélèvement du Smig, en passant par l’emploi, le travail, la prévoyance sociale, et les taxes liées au revenu, tout a été passé au peigne fin au cours de cette réunion, a-t-il rassuré. Il en est de même de l’harmonisation des services de la DGM et ceux du Ministère du travail, mais aussi, d’autres sujets liés aux affaires foncières, à l’énergie, au budget et finances, à l’intérieur etc. Aucun secteur n’a été éludé. Dans les prochains jours, on en saura un peu plus de ce qui a été convenu, a-t-il précisé.

 

Rappelons que lors de la réunion du Conseil des ministres du 10 décembre 2021, le Chef de l’État avait annoncé une évaluation trimestrielle, et en réunion restreinte, de l’état de la mise en œuvre des réformes et assignations ministérielles dans le domaine du climat des affaires en RDC.

 

Cellule de la communication/Présidence

0Shares