0 2 minutes 2 ans

La crainte est du président Félix Tshisekedi lors du 66 ème Conseil des Ministres ce vendredi 27 août. Le Chef de l’État, a fait part de la situation alarmante qui prévaut au sein de la compagnie Congo Airways où il y a risque de cessation de ses vols, faute d’aéronefs.

En effet, les deux derniers avions encore en service doivent partir impérativement en entretien dans deux mois. Cela aura pour effet de priver la compagnie nationale d’aéronefs de remplir sa mission, de desservir le territoire national.

Pour éviter l’interruption momentanée d’activités de cette compagnie nationale avec les conséquences sur la mobilité aérienne dans au pays, le Président de la République a chargé les Ministres ayant en charge le Budget, les Finances ainsi que les Transports, Voies de Communication et de Désenclavement, sous la coordination du Premier Ministre, de se pencher diligemment sur les options nécessaires pouvant permettre à Congo Airways de dégager, dans un meilleur délai, les pistes de solutions idoines.

Un rapport est attendu au Conseil des Ministres du 09 septembre prochain

 

Sylvie Mbantshi

 

 

 

 

0Shares