0 2 minutes 2 ans

Le matin de ce jeudi 1er décembre 2022, la population de Kapanda, dans la commune de Katoka, a trouvé à la source d’eau un homme mort baignant dans le sang.

Sur son corps, on trouve une grande blessure visiblement causée par une balle au niveau de sa poitrine.

Selon les curieux trouvés sur place, l’homme serait un voleur habitant le quartier Kelekele dans la même commune, qui aurait tenté de cambrioler la maison d’un particulier à Kapanda.

Malheureusement, son expérience a échoué car ayant rencontré sur son passage les éléments de la police qui ont tiré sur lui. C’est en fuyant qu’il est allé mourir à la source à cause d’une forte hémorragie.

Les différentes autorités provinciales sont descendues sur le lieu pour constater le cas et évacuer le corps.

Depuis quelques semaines maintenant, la ville de Kananga enregistre des cas de criminalité qualifiés de mineurs par certaines autorités.

Les coups sont signalés ça et là dans les coins noirs de la ville, avec pour la plupart des victimes, les motards qui perdent vies et engins.

Pendant ce temps, la police nationale congolaise multiplie les stratégies pour barrer route à ces hors la loi qui insécurisent la population.

Toutefois, la police invite cette même population à collaborer et surtout dénoncer tous les suspects qui arriveraient dans les quartiers.

 

 

Love Mukendi

0Shares