0 3 minutes 1 an

L’association Sportive Saint Luc de Kananga a tenu son assemblée générale extraordinaire et élective partielle dimanche 15 janvier 2023 dans la ville chef-lieu du Kasaï Central.

Sous la présidence de Jean Mulumba Mande, délégué de la ligue nationale de football (LINAFOOT) et de la représentante du chef de division provinciale de sports et loisirs, ces assises ont débouché sur un remaniement du comité sportif.

Question de boucher les vides longtemps constatés au sein de ce comité, surtout qu’il y a peu, l’ancien président de la team tricolore venait de démissionner.

Pour la première fois de son histoire, l’As Saint Luc sera dirigée par une dame, journaliste influenceuse et responsable du magazine  »Emprunte ».

Denise Mukendi Disauchoy c’est elle, cette femme courageuse qui a osé pour redorer l’image de rouge-bleu et blanc de Kananga.

Les deux autres journalistes qui font partie de ce comité c’est entre-autre Pierre Love Mukendi, journaliste sportif depuis 2009 et rédacteur en chef à la radio télévision Kasaï Horizons, station de Kananga.

Secrétaire adjoint de Saint Luc jusqu’à la tenue de cette assemblée, Pierre Love Mukendi a été contraint de démissionner de ce poste par les joueurs et membres en règle de cotisations avant de le proposer au rang de secrétaire titulaire, en remplacement de Georges Ntumba qui a été désavoué par l’assemblée, après avoir été suspendu pour manquement grave.

Samy Ntumba Masanka, un autre journaliste sportif, autrefois porte-parole du club le plus populaire de l’espace Kasaï a été porté au grade du secrétaire adjoint.

Deux vice-présidents vont appuyer Denise Disauchoy.

C’est notamment Nelly Ntumba Mukendi, première vice-présidente et Arnold Mpoyi Muanza, 2è vice-président.

La trésorerie sera assurée par John Beya Katshiayi.

Plusieurs autres personnes ont été placées à la conseillerie, parmi lesquelles, Olivier Kabeya, Nadine Muadi Kasamba, Sarah Kabala et autres.

 »Je suis une femme qui rend l’impossible possible possible. Je vais tout donner pour faire rayonner notre équipe de Saint Luc car elle a longtemps souffert », a déclaré celle qui est désormais surnommée  » Bestine Kazadi du Kasaï ».

 

 

La Rédaction.

0Shares