0 2 minutes 1 an

Deux défaites d’affilée, c’est le bilan du FC St-Éloi lupopo en phase de groupe de la coupe de la CAF.

Après avoir perdu lors de la première journée sur la pelouse de l’USM Alger sur la note de trois buts à zéro, le club lushois a récidivé en perdant à domicile devant Marumo Gallant de l’Afrique du Sud sur le score de deux buts à un le dimanche 19 février au stade Levy Mwanawasa de Ndola en Zambie.

Les cheminots qui ont démontré un manque de sérénité au début du match, jusqu’à concéder l’ouverture du score à la 24 ème minute. Sur un corner de Nku, le latéral droit sud africain Mvelase marque le premier but de son équipe.

Confondant vitesse et précipitation dans les transmissions, les lumpas encaisseront un deuxième but à la 41ème minute. La contre attaque de Mgema dans le couloir droit qui se termine par un centre au point de penalty pour Chivaviro ce dernier conclu parfaitement pour le deux buts à zéro, score à la pause.

En seconde mi-temps, Mohamed Magasuba procède à quelques changements notamment les entrées en jeu de Patou Kabangu et Bola Lobota. Un coaching payant, car la réduction du score de Lupopo arrivera sur coup de pied arrêté à la 82 ème minute transformé majestueusement par Patou Kabangu.

Une réaction pourtant tardive des cheminots qui vont s’incliner sur ce score de deux buts à un.

Avec zéro point et six points de retard sur ses adversaires, les lumpas doivent réagir urgemment dès ce dimanche 26 février lors de la troisième journée devant Al Akdhar de la Libye.

 

 

Patrick BWERE

0Shares