0 2 minutes 1 an

La fédération congolaise de football association a décidé de modifier son choix sur le stade devant accueillir le match de la troisième journée des éliminatoires de la CAN Côte d’Ivoire entre la République Démocratique du Congo et la Mauritanie prévu le 24 mars prochain.

Ceci fait suite à un premier choix polémique effectué en faveur du stade Japoma du Cameroun alors que le pays avait un stade homologué en l’occurrence celui de TP Mazembe.

Décision prise lors d’une réunion urgente ténue le mardi 21 février au siège de sa fédération.

La pression de certains joueurs cadre de la sélection congolaise mais aussi celle de l’opinion sportive du pays a poussé l’instance faîtière du football congolais a modifier sa décision et opter pour le stade TP Mazembe.

Une bonne nouvelle pour les hommes de Sébastien Desabre qui pourraient bénéficier de l’appui de son douzième homme dans un match très décisif où ils ont l’obligation de réagir après deux défaites concédées lors de deux premières journées devant le Gabon et le Soudan.

 

 

Patrick BWERE

0Shares