0 3 minutes 1 an

Un Pitbull déchaîné a causé la mort d’une fillette de 2 ans dans la commune de N’djili le vendredi 24 février.

Depuis quelques heures, une vidéo horrible fait la ronde des réseaux sociaux, montrant un chien poursuivre une jeune femme avec un bébé immobile à bout des bras, qu’elle finit malheureusement par abandonner dans la panique et l’épouvante du bourreau.

Ce dernier s’est rué sur le petit être qui n’avait tout de même plus de vie visiblement avant qu’un jeune garçon vienne le débarrasser en faisant des grands gestes, muni d’une chaise en plastique comme bouclier.

En réalité, tout est parti hors de caméra. Cela s’est passé en plein midi, alors que personne ne s’y attendait dans la parcelle. L’animal était affamé depuis 3 jours, et serait aussi revenu d’une injection du vétérinaire dont la vertu n’a pas été révelée. Ayant brisé la chaîne, il s’est mis à menacer le peu de gens qui s’y trouvaient, jusqu’à tomber sur la proie la plus facile, la petite fille que la mère avait laissé chez la tante qui a voulu la sauver.

 » La fille a été mordue par le chien au niveau de l’artère carotide du visage. Rien qu’une morsure à ce niveau lui a été mortelle. C’était insupportable à voir « , témoigne le médécin de l’hôpital Sino-Congolaise de N’djili.

En marge de ce drame, des réactions ont fusé de partout. Certains fustigent la domestication d’un chien de terrier dans un tel milieu, considérant cela d’ensorcellement familial contre la pauvre innocente, et d’autres se payent la tête du propriétaire de la bête qui selon eux, élève ce type de chien pour impressionner ses voisins sans au préalable avoir les moyens requis pour le nourrir.

Tant qu’on y est, le chien a été bastoné à l’agonie, puis la mort, par les jeunes du quartier 4 où la calamité s’est produite après avoir encore blessé quelques-uns d’entre eux.

D’après les propos recueillis par le journaliste Djessy Mboma, il appartenait au grand-père de la fille décédée. Et celui-ci serait aux arrets en ce moment.

 

 

Shekinah Yala

0Shares