0 2 minutes 1 an

Ce dimanche 26 février en Arabie Saoudite, plusieurs combats étaient programmés en multiplex, notamment celui de Junior Ilunga Makabu le champion en titre WBC et le challenger Badou Jack.

Un bon combat équilibré mais Jack Badou s’est avéré être le boxeur supérieur. Jack a laissé tomber Makabu au quatrième (4) round et à nouveau au round onze (11) avant d’obtenir finalement la victoire par arrêt au round 12 lorsque l’arbitre l’a arrêté.

Jack badou est maintenant trois fois souverain du monde, passe à 28-3-3(17). Makabu, qui faisait sa troisième défense de titre, tombe à 29-3(25).

Lors de ces échanges de coups de poing, le suédois est resté meilleur combattant, ses mains plus rapides et plus précises. Junior Ilunga a quant à lui avec ses coups de poing sauvages, fait un bon travail, laissant des traces sur le corps de son adversaire. Malheureusement le suédois remporte finalement les manches.

Makabu a subi pas mal des coups au visage pendant le combat et il était difficile d’espérer une victoire.  Jack Badou, se fait un morceau de l’histoire de la boxe aujourd’hui. À 39 ans, Jack a prouvé qu’il avait encore beaucoup à offrir.

 

 

Chadrack Mbuyi

0Shares