0 2 minutes 1 an

Les enseignants de trois établissements publics dans la ville de Bandundu ont ce lundi 27 février, réclamé deux mois de salaires bloqués à Ecobank.

Ce sont au total quarante neuf ( 49) enseignants de l’institut Molende1, l’institut Sabiti et l’école primaire Molende.

Chargée de donner la paie aux enseignants, Ecobank n’effectue le processus plus de soixante cinq (65) jours après l’échéance avec beaucoup de difficultés selon les récepteurs. Ils expliquent ne pas avoir perçu les salaires de janvier et de février de cette année suite à ce processus.

Le port-parole de ces fonctionnaires impayés, Mabanza Zuzubi a affirmé à la radio onusienne qu’ils sollicitent l’implication des autorités de l’enseignement primaire , secondaire et professionnel ( EPST) pourque la perception des salaires ne s’effectuent plus par le biais d’Ecobank au Bandundu dans le but de régler le problème.

L’enseignant Mabanza Zuzubi indique que les agents d’Ecobank gardent silence et ne fournissent aucune réponse lorsqu’ils essayent d’établir un contact avec eux. Il demande ainsi au ministre national de l’EPST et au directeur du Secope national de bien vouloir transférer leurs salaires à la TMB.

La banque, malgré les accusations portées contre elle demeure sans réaction et ne fournit aucune explication concernant l’affaire.

 

 

Blessing Muayi

0Shares