0 2 minutes 1 an

Un mort et des blessés, c’est le bilan d’une attaque contre la délégation du député national Constantin Mbengele Kwete Thamuk à Mweka, information confirmée par le questeur de l’Assemblée provinciale du Kasaï, Gaston Dodo Piema.

D’après les sources proches de la victime, la délégation attaquée quittait la cité de Mweka vers le port de Bena Makina jeudi 09 mars pour passer nuit à Bongo Bushepi.

« C’est dans la nuit du jeudi à vendredi qu’ils ont entendu des coups de balles dans le village, pensant que c’était de chasseurs. Le matin du vendredi, la délégation a poursuivi le chemin vers sa destination, c’est au village Mbongo-Liele, que ces personnes non identifiées se cachant dans des maisons et attendaient pour attaquer la jeep. Au passage de la délégation, ils ont tiré à bout portant, une balle a atteint l’assistant du député national Constantin Mbengele Kwete Thamuk, le nommé Félix. Ils ne se sont pas arrêté à la section avant d’arriver dans le village d’Ilenge, où ils ont trouvé la route barricadée avec de troncs d’arbres pour empêcher le passage des véhicules, dans le souci selon un rescapé, de les attaquer de nouveau« , a relaté la source.

Des assaillants arrêtés par la police se trouvant dans la délégation, ont révélés qu’il s’agissait d’une situation préméditée par un certain Dieudonné Dieudonné qui aurait promis une somme d’un million de francs congolais (1.000.000 Fc) à chacun, après l’opération qui consistait à abattre tous ceux qui étaient au bord de la délégation du député Constatin Mbengele Kwete.

 

 

Arsène KASAMPU

0Shares