0 2 minutes 1 an

Les enseignants et gestionnaires des écoles de la sous division de l’enseignement primaire, secondaire et professionnel de Kanzala se sont engagés le jeudi 13 avril 2023 à lutter contre la maltraitance et les violences physiques en milieux scolaires, en brûlant tous leurs fouets, en vue du respect de l’article 11 alinéa 12 du code 22, en marge de l’exécution du Projet d’Equité et de Renforcement du Système Educatif (PERSE) à tshikapa, mis en place avec le concours de la Banque mondiale.

 

« c’est en présence du Directeur provincial de la sous division éducationnelle (proved) que ces professionnels de la craie ont collecté et brûlé des fouets dont ils se servaient pour tabasser les enfants à l’école, dans l’esprit du respect de l’article 11, alinéa 12 du code 22 relative à l’interdiction de la maltraitance et violences physiques dans les milieux scolaires et la mise en pratique des dispositions statutaires qui respectent les droits réservés à l’enfant dans toutes les écoles de la sous division de Kanzala« , précise le sous proved de kanzala Jean Fortiche Bakandimuna.

 

C’est le collège « Divenu » de la commune de Kanzala qui a servit de cadre à cette séance.

 

Arsène KASAMPU à tshikapa

0Shares