0 2 minutes 1 an

Le coordonateur national de la nouvelle génération Tshisekedi, NGT en sigle, monsieur Éric Ndjoli Engenye a consulté le jeudi 13 avril 2023 le coordonnateur interfédéral de Kinshasa, crispin makolo, dans le siège du parti politique.

 

Le coordonateur nationale, nouvellement élu, a lancé une série des consultations interne et externe à toutes les couches que composent la NGT à savoir : les cadres actuels, cadres honoraires, les partenaires, sympathisants et prétendants candidats.

 

Ces consultations ont pour but d’organiser un mouvement fort afin de favoriser la réélection du Chef de l’état Félix Tshisekedi et ressortir un grand nombre de députés à tous les niveaux et sur toute l’étendue de la République, question d’offrir une majorité parlementaire au président après les élections de décembre 2023.

 

Lors de cette consultation, le coordonateur interfédéral de Kinshasa, crispin makolo, a fait une mise au point sur la situation de la NGT à Kinshasa et en a profité pour présenter toutes les doléances a son coordonateur national.

 

Crispin Makolo se positionne aujourd’hui comme le haut représentant de la NGT à Kinshasa. Reconnu pour sa force sur terrain, le coordonateur national a personnellement voulu le rencontrer pour s’assurer de bien lui transmettre la vision.

 

Le bureau des consultations a déjà reçu plus de la moitié des interfédéraux sur les 26 provinces du pays dont : le NORD KIVU, NORD et SUD UBANGI, le KONGO CENTRAL, la TSHOPO, LOMAMI, le KASAÏ ORIENTAL, EQUATEUR, et la série continue selon le programme.

 

Par ailleurs, Éric Ndjoli rappelle que les conclusions desdits travaux se feront à la fin pour répondre aux préoccupations majeures de la structure.

 

Chadrack Mbuyi

0Shares