0 2 minutes 1 an

La ville de Tshikapa est dans le noir depuis plus de 4 jours, suite aux arrêts de fonctionnement des turbines de l’entreprise Électricité du Congo (EDC), causés par les inondations de la rivière Kasaï.

 

 » Si à ces jours les habitants de la ville de Tshikapa ne sont pas servi en électricité, c’est parce que les installations de notre centrale hydroélectrique située au village Lungudi à 40 kilomètres de la ville, précisément la salle de machines de la société Électricité du Congo (EDC) ont été affectées par le débordement des eaux de la rivière Kasaï, depuis plus de 4 jours passés« , a dit Éric Kakumba Directeur Technique de l’EDC.

 

Par ailleurs Éric Kakumba demande aux abonnés de son entreprise d’user la patience, la situation sera décantée une fois les eaux vont baisser.

 

« Que nos abonnés soient patients, du fait que nous ne pourrons rien faire pour l’instant. Nous attendons la baisse des eaux de la rivière Kasaï pour reprendre les travaux de réparation et entretien de nos machines et les desservir en courant électrique« , a-t-il conclu.

 

Arsène KASAMPU à Tshikapa

0Shares