0 2 minutes 1 an

Le Soudan vit un moment de tension intense entre deux principales forces sécuritaires du pays. Un affrontements qui a causé plusieurs dégât tant matériels qu’humain.

Face à cette situation, Jean Florent Ibenge, entraîneur Français d’origine congolaise évoluant avec la formation soudanaise d’Al hilal a pu bénéficier de l’intervention de son pays la France qui n’a pas hésité à évacuer ses citoyens résidant au Soudan pour leur éviter le pire.

Ainsi donc celui qui est surnommé coach android par les congolais séjourne à Paris et en sécurité.

En même temps, dans la même équipe d’Al hilal évoluaient les joueurs Glodi Lilepo Makabi, Fabrice Ngoma, Stevens Ebwela et le coach Bulayima. Après avoir lancé plusieurs appels à la RDC pour leur évacuation comme le font les autres États, ceux-ci ont réussi également à quitter le Soudan pour s’extirper vers l’Égypte plus précisément à Ndongala frontière entre le Soudan. En compagnie des autres joueurs du club soudanais. Ils seront rejoints par Florent Ibenge en Egypte pour préparer la coupe arabe

 

 

Patrick Bwere

0Shares