0 4 minutes 1 an

Dans le cadre de la célébration du 30eme anniversaire de la liberté de la presse à Bukavu, l’Union Nationale de la Presse du Congo (UNPC) section du Sud-Kivu a organisée ce mercredi 03 mai 2023, une conférence débat dans la salle des réunions de l’hôtel la Mane sous le thème « Façonner un avenir de droits. La liberté d’expression, moteur de tous les droits de l’homme ».

Au cours de cette conférence, les panelistes sont notamment revenus sur les dispositions légales qui garantissent la liberté de la presse en RDC.

Le premier paneliste, le professeur Thomas FURAHA a développé le thème : comprendre le projet de loi de ratification de l’ordonnance -loi modifiant la loi N°096-002 du 22 juin 1996 fixant les modalités d’exercice de la liberté de la presse, liberté d’information et d’émission par la radio et la télévision, la presse écrite ou tout autre moyen de communication, adopté par les députés nationaux le 04 avril 2023.

Le deuxième thème portant sur les dérives numériques des informations et manipulations, a été exposé par le Doctorant John KADJUNGA et en fin le dernier thème qui portait sur quid du code de numérique en RDC a été exposé par Maître Pascal MUPENDA de PPI, qui a donné les avantages du code du numérique dans le monde des médias, qui a pensé que ce code est avantageux non seulement pour les professionnels de la plume et du micro mais aussi pour tout le monde estimant que, ce code vient rendre l’espace numérique congolais salubre.

Après différents exposés des panelistes, les journalistes ont adressé des questions à leur endroit où ils ont tenté de fournir des réponses. Le ministre provincial des médias et porte parole du gouvernement provincial, Typson IDUMBO qui a aussi représenté l’autorité provinciale à cette cérémonie, a remercié les chevaliers de la plume et du micro qui grâce à eux, les hommes et les femmes du Sud-Kivu qui étaient méconnus du grand public sont élevés à un rang des grands par le canal des micros, plumes et caméras des journalistes. Ce dernier a promis de tout faire pour établir une franche collaboration avec les journalistes et le moment venu il pourra créer un cadre dans lequel il pourra s’exprimer en long et en large.

Quant au secrétaire de l’Union nationale de la presse du Congo section du Sud-Kivu, Égide KITUMAINI, est revenu sur les réalisations et les défis du comité de l’UNPC SK une année après son élection à la tête du comité de cet organe de monitoring des médias au Sud-Kivu.

Plusieurs journalistes ont pris part à cette cérémonie, et ça été clôturé par un cocktail.

 

 

Patient Bulangalire

0Shares