0 2 minutes 1 an

Plus de 10 personnes auraient trouvé la mort lors du naufrage d’une baleinière commerciale en provenance de Mayimbi vers Tshikapa, la nuit du mercredi 10 au jeudi 11 mai sur la rivière Kasaï, Suite à une discussion entre le conducteur de la baleinière et son aide-chauffeur, a appris votre média d’un rescapé.

« Le fait s’est produit aux environs de 1 heure du matin vers le village Katoka. Lorsqu’une longue discussion s’est déroulée entre le conducteur et son aide. Ce dernier a perdu le contrôle de la baleinière au moment où elle était déjà au milieu de la rivière Kasaï. Je suis sauvé par les pêcheurs qui ont lutté à accoster notre baleinière qui a chaviré. Il y a eu environ 11 morts parce que nous étions plusieurs commerçants au bord que je ne vois pas jusqu’à présent. Il y a eu aussi le noyade des marchandises, surtout que nous étions la nuit », a déclaré une femme rescapée de ce naufrage.

Contacté, les agents du commissariat fluvial confirment le drame, sans toutefois donné les détails. Sauf, ils disent avoir réussi les témoignages de deux rescapés, faisant état de 11 personnes connues perdues dans le noyade.

Ils indiquent qu’une délégation mixte de la direction générale de migration (DGM) et commissariat fluvial est déjà sur le lieu, pour les enquêtes enfin d’ellucider  la cause réelle du drame et établir le bilan final.

Il sied de dire que, ce naufrage s’est produit prêt de la ferme de pêcheurs située à quelques kilomètres du port Tit, dans la ville de Tshikapa, province du Kasaï en République Démocratique du Congo.

 

 

Arsène KASAMPU

0Shares