0 2 minutes 2 ans

Le président de l’Assemblée provinciale Gérôme Muntu homa vient d’être destitué de ses fonctions par 21 députés provinciaux sur 23 présent à la plénière de ce lundi 06 juin.

 

Visé par une pétition des députés provinciaux, Gérôme Muntu est reproché entre autres de déficit et incompétence à gérer l’organe délibérant , nomination pèle mêle sans respect de la procédure et la lenteur dans l’administration et l’exécution des résolutions de la plénière ».

Lors de sa défense, Muntu rejete en bloc ces griefs et reconnaît cependant que les mêmes députés qui l’ont voté président, sont les mêmes qui ont signé son départ. Pour lui ces griefs ne sont que des prétextes.

« Je subis la volonté de certains politiques qui ne veulent pas ma personne depuis l’époque de Martin Kabuya. Passons au vote » Explique t’il.

Concernant le rapporteur qui lui aussi visé par la même pétition, son cas n’avait pas été examiné au seul motif qu’il avait déjà déposé sa démission.

 

 

Édith Mwanza

0Shares