0 2 minutes 1 an

Après l’humiliation vécue par la RDC en Algérie avec une élimination précoce en phase de groupe du championnat d’Afrique des nations avec comme bilan 0 but marqué, 3 buts encaissés deux matchs nuls et une défaite, l’on se pose plusieurs questions quant au niveau et l’organisation du championnat national qui est un élément principal pour une bonne sélection au championnat d’Afrique des nations.

Le niveau présenté par les joueurs congolais lors de cette compétition, révèle la faiblesse du championnat national de la RDC en terme de compétitivité et d’organisation.

Depuis un moment déjà, un amateurisme à outrance est constaté quand à la gestion de la Linafoot. Cette instance s’est spécialisée en la fabrication des champions au bureau, car elle n’arrive plus à amener son championnat jusqu’à la fin.

Composé de 20 clubs en raison de 38 journée de championnat pour une saison, la formule choisie par le comité de la Ligue Nationale de Football pose problème. Cette saison par exemple, les clubs congolais ont joué que 11 journées sur les 38 possible. À l’heure actuelle, pas de calendrier pas d’information, tout est bloqué.

L’on se pose la question est-ce la saison ira jusqu’à la fin ? Alors qu’il reste 4 mois à la Linafoot pour achever son championnat soit jusqu’au 30 mais 2023 !

Une chose qui sera difficile car, la linafoot devra encore composer avec la participation de 4 clubs congolais en phase de groupe des interclubs de la CAF

Au Congo, l’on sait bien que les clubs engagés aux interclubs de la CAF ont tendance à négliger le championnat avec des demandes de report.

Est-ce la linafoot sera en mesure de finir son championnat ?

La question est posée.

 

 

Patrick BWERE

0Shares