0 1 minute 1 an

Dans un communiqué publié ce samedi 28 janvier, les forces loyalistes congolaises préviennent sur base des faits probants et renseignement précis que les éléments des forces spéciales Rwandaises ont infiltré le territoire de Masisi pour y commettre des crimes et massacres visant le peuple Tutsis vivant en RDC avec l’intention d’attribuer ces actes aux Forces Armées de la RDC.

À en croire l’armée congolaise, ces massacres en préparation par les forces spéciales rwandaises auront pour objectif de trouver un alibi pour démentir leur présence dans le territoire congolais sachant que le gouvernement rwandais accuse à maintes reprises les FARDC de vouloir exterminer la communauté Tutsis vivant dans la partie Est du pays.

 

Ci dessous le communiqué pour de plus amples détails

 

0Shares