0 2 minutes 1 an

La commission électorale nationale indépendante, CENI, a rendu public un communiqué annonçant la énième prorogation pour l’opération d’enrôlement dans la deuxième aire vendredi 10 mars 2023 à partir de Kinshasa.

Cette prolongation de 10 jours est du reste saluée par Potien Divin Misenga, un jeune leader et membre du réseau d’alternative de jeunes pour le changement.

Dans un entretien qu’il a accordé à Lesmédias.net ce samedi 11 mars à Kananga, ce jeune leader d’opinion appelle la population centre kasaienne à profiter de la dernière grâce faite par la centrale électorale pour se faire enrôler massivement et s’acquitter du devoir civique reconnu à tous les citoyens congolais.

Lesmedias
Pontien Divin Misenga exhibant sa carte d’électeur 

Outre les avantages de la carte d’électeur, Potien Divin Misenga rappelle qu’il s’agit d’un document qui pourra faciliter la tâche dans la perspective du renouvellement de la classe politique du pays, et ce, à tous les niveaux.

 »Nous nous sommes acquitté de notre devoir civique aujourd’hui; d’une pierre deux coups, nous avons sensibilisé nos concitoyens de suivre le pas, car cette carte sera notre stylo rouge pour sanctionner les médiocres et renouveler notre classe politique. Merci aux jeunes pour cet accompagnement, aux mamans pour cette confiance et à vous tous qui croyez et qui acceptez de s’engager », a t-il déclaré.

Par ailleurs, ce cadre du réseau alternative des jeunes pour le changement a annoncé qu’une campagne porte à porte va être menée pendant ces jours surtout sur la ville de Kananga pour sensibiliser la population à saisir de l’occasion pour maximiser les chances à travers un enrôlement en grand nombre.

 

 

Love Mukendi

0Shares