0 3 minutes 1 an

Le président Félix Tshisekedi, a participé ce mercredi 3 mai 2023, à la célébration de la journée mondiale de la liberté de la presse au fleuve Congo Hôtel.

Cet événement a été organisé par le ministère de la communication et médias en collaboration avec le conseil supérieur de l’audiovisuel et de la communication (CSAC) et les organisations professionnels des médias sous le thème « La liberté d’expression à l’épreuve de la situation sécuritaire en République démocratique du Congo. Nouvelle loi sur la presse pour une nouvelle dynamique ».

Lors de son intervention, Felix Tshisekedi, président de la République, a exhorté les professionnels des médias à utiliser leurs plateaux de télévision pour des débats politiques sains.

Le président Tshisekedi charge également le gouvernement à s’accélérer pour l’assainissement du paysage médiatique.

«Le processus de modernisation des médias publics étant en cours, j’encourage le gouvernement à redoubler d’efforts pour le mener à son terme. Le train d’assainissement du paysage médiatique quant à lui va prendre de la vitesse de croisière grâce aux nouvelles dispositions légales en vigueur. Je charge le gouvernement à travers le premier ministre et le ministre de la communication à y veiller pour que nous puissions disposer d’une base des données consolidées à partir de laquelle le gouvernement devra planifier la concrétisation de l’aide à La Presse, telle que stipulée dans la nouvelle loi » a-t-il renchéri.

Toujours dans son allocution, le président exigent au gouvernement la finalisation des avants projets portant statut des journalistes de la RDC et du projet de loi régissant les médias.

Il exige également au parlement à terminer et adopter dans le meilleur délai la loi sur l’accès à l’Information publique et exigent aux parties prenantes l’application stricte des textes légaux et réglementaires, afin de favoriser l’émergence d’une presse que nous voulons d’une part libre, indépendante et viable économiquement.

Le président a terminé son allocution en répondant à un journaliste en disant «Si je suis élu je poursuivrai ces objectifs », chose qui a fait rire toute l’assemblée.

 

Chadrack Mbuyi

0Shares