0 3 minutes 1 an

Le commissariat général en charge de l’environnement et aménagement de la ville fait savoir aux kinois et kinoises la poursuite de l’opération « coup de poing » pour ce samedi 18 février 2023 sur le prolongement de l’avenue flambeau et ses environs.

 

Dans le but de dégager les emprises publiques, éradiquer les marchés pirates, enlever des épaves et véhicules abandonnés, détruire des kiosques et terrasses de fortune, l’opération « coup de poing  » lancée déjà depuis un mois et demi, se poursuit dans le cadre de Kinshasa Bopeto.

 

Au prolongement de l’avenue flambeau et ses environs, l’opération consistera à dégager des empires publics, éradiquer des marchés pirates, enlever des épaves et véhicules abandonnés, détruire des kiosques et terrasses de fortune. Également les garages pirates, interpeller des vendeurs de l’eau conditionnée dans des sachets plastiques communément appelée « eau pure » mais aussi l’évacuation des points noirs ou décharges pirates des déchets pour assurer l’assainissement des lieux.

 

« A cet effet, la population est appelée à prendre des dispositions nécessaires afin de se conformer aux prescrit de l’Edit 003/2013 du 09 septembre 2013 relatif à l’assainissement et à la protection de l’environnement de la ville de Kinshasa. Les contrevenants s’exposeront aux sanctions et mesures contraignantes de l’unité spéciale pour la protection de l’environnement qui infligera des amendes. », Avise la commissaire général, Laetitia BENA KABAMBA via un communiqué officiel.

 

Il faut noter que lors du passage des agents de l’hôtel de ville au Rond point Ngaba et Lemba, des bars, maisons et toutes sortes de constructions anarchiques ont été détruites à l’immédiat au détriment des populations qui s’opposaient à la destruction des bars de grande renommée.

 

 

Chadrack Mbuyi

0Shares