0 2 minutes 1 an

La lenteur observée dans les centres d’enrôlement des électeurs au niveau des opérateurs de saisie dans la ville de Tshikapa, serait la cause principale du taux faible de participation de la population à ces échéances électorales qu’enregistre la ville de Tshikapa en particulier et la province du Kasaï en général.

Selon le président interfédéral de APOCM Kasaï, le député honoraire Godet Kalahu demande à la centrale électorale d’instruire les opérateurs de saisie d’accélérer avec l’enregistrement de citoyennes et citoyens qui se présentent dans les centres pour obtenir la carte d’électeur.

Godet Kalau

« Je suis l’homme le plus heureux à ce jour, pour savoir que la commission électorale nationale indépendante ait prolongé la période d’enrôlement dans notre espace. Sinon je demande aux dirigeants de cette dernière d’interpeller les opérateurs de saisie se trouvant dans les centres d’enrôlement d’accélérer avec le processus, par ce qu’ils sont trop lent, dans le but d’enrôler toutes les personnes à l’âge de voter. »

Et d’ajouter

« Voilà moi-même j’ai passé plus de 20 minutes pour recevoir ma carte. Cette situation pourrait être la cause principale du taux faible de participation de la population constaté jusqu’à présent après un mois depuis le lancement officiel de ce processus au Kasaï« , a-t-il conclu Godet Kalahu interfederal du parti politique alliance des paysans, des ouvriers et de la classe moyenne pour le développement durable (APOCM) au Kasaï.

Notons que, la province du Kasaï a enregistré jusqu’à présent moins de 50% des électeurs, selon les données de la CENI publiées il y a quelques jours.

 

 

Tshikapa/Arsène KASAMPU

0Shares