0 3 minutes 1 an

Le renforcement de la coopération parlementaire entre la RDC et l’Algérie était l’essentiel de l’entretien qui s’est déroulé le mardi au Palais du peuple, entre Christophe Mboso, président de l’Assemblée nationale de la République démocratique du Congo et Mohamed Yazid l’ambassadeur de la République d’Algérie à Kinshasa.

« J’ai le plaisir de rencontrer le président de l’Assemblée nationale d’un grand pays frère et ami. C’est pour lui transmettre les amitiés sincères du peuple algérien lui qui est représentant du peuple congolais et lui faire part de ma volonté de renforcer la coopération bilatérale entre nos deux pays dans divers domaines, notamment la concertation au plan parlementaire», a déclaré l’autorité Algériene au sortir de cette rencontre.

Les deux personnalités ont aussi soulevé la question de la commémoration des 60 ans de l’établissement des relations diplomatiques Kinshasa-Alger, les échanges économiques et commerciaux entre les deux pays, et même la situation sécuritaire dans l’Est de la RDC.

Le diplomate magrébhin a rappelé la position déterminante d’Alger à l’égard de l’intégrité territoriale et la stabilité de la RDC.

« L’Algérie suit de près les efforts qui sont en cours pour le règlement de la crise dans l’Est de la RDC et l’organisation des prochaines élections qui vont servir à renforcer la stabilité institutionnelle et à se concentrer sur des questions de développement durable », a affirmé l’ambassadeur Mohamed Yazid Bouzid.

De son côté, le président de l’Assemblée nationale congolaise a cogité sur des voies et moyens par lesquels les deux pays peuvent parvenir à la consolidation des échanges économiques et commerciaux.

 

Shekinah Yala

0Shares