0 5 minutes 1 an

Dans le cadre de la supervision des opérations de la révision du fichier électoral, le Président de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI), Denis KADIMA KAZADI, s’est rendu dans le Sud-Ubangi et l’Équateur pour superviser les opérations d’identification et d’enrôlement des électeurs faisant partie de 10 provinces qui constituent l’aire opérationnelle 1.

Première escale, Gemena, chef-lieu du Sud-Ubangi, le samedi 18 février 2023 en milieu d’après-midi (16 heures). Au bas de la passerelle, le Secrétaire Exécutif provincial, Benjamin NDONGO NGEMBO, qui a accueilli la délégation avant de prendre la voie conduisant au gouvernorat où elle a été reçue par le Vice-gouverneur de province Zéphirin ZABASU. Après cet échange, Denis KADIMA KAZADI s’est confié à la presse.

« Je suis ici avec une délégation de la CENI pour voir comment le processus se déroule et comment nous sommes en train de consolider avant de conclure l’enrôlement des électeurs dans cette partie du pays. Comme vous pouvez le constater, au regard des chiffres récemment publiés, la province du Sud-Ubangi s’est très bien comportée. Nous sommes convaincus que quand nous aurons conclu la remontée des données, les chiffres seront beaucoup plus élevés qu’ils ne le sont maintenant. Je suis venu rencontrer l’équipe et le message n’est pas différent de ce que nous avons lancé au début du processus. S’il existe encore les compatriotes qui ne se sont pas encore enrôlés, de le faire au moment où nous sommes en train de fermer. Sinon, ils auront raté l’occasion non seulement d’avoir la carte d’électeur pour voter, par ricochet celle d’obtenir la carte nationale d’identité, le moment venu, qui sera délivrée par l’ONIP », a indiqué le numéro un de la Centrale électorale.

C’est le lendemain (dimanche 19 février) de l’arrivée que le Président de la CENI a visité quelques centres d’inscription notamment à l’Institut IBAMBE, l’EP1 GEMENA et au Centre de santé Notre Dame de Gemena. Ici et là, il a encouragé les membres des centres d’inscription à travailler en toute responsabilité pour un meilleur rendement. Il leur a recommandé de mettre à profit les innovations introduites par la CENI, à l’instar de l’utilisation de l’application Prerap (Pré-enregistrement) pour un gain de temps lors de l’identification et l’enrôlement concernant les retardataires. Tout en les exhortant à ne laisser personne sur la file d’attente.

Aussitôt, il a effectué une halte obligatoire au siège provincial de l’institution où il a pris langue avec ses composantes (personnel et agents temporaires recrutés pour les opérations de la RFE). À l’issue du propos liminaire du Secrétaire Exécutif Provincial, le Président Denis KADIMA KAZADI a saisi cette occasion pour féliciter l’équipe du Sud-Ubangi pour le travail abattu. Non sans les avoir encouragés à faire encore un peu plus, insistant sur la remontée des données, une opération capitale.

« C’est le moment pour nous de faire le point de l’identification et l’enrôlement des électeurs et comme publié, le Sud-Ubangi est l’une des provinces qui ont excellé en terme du nombre de personnes enrôlées. Et nous sommes venus pour voir comment ils vont procéder à la fermeture, au contentieux électoral et traiter toutes les questions finales avant que nous puissions formellement clôturer cet exercice. J’ai encouragé nos équipes aussi bien à Gemena que dans les territoires à assurer la remontée des données le plus rapidement possible », a-t-il fait observer.

Sans attendre, après ce point avec l’équipe du Sud-Ubangi, Denis KADIMA KAZADI et sa délégation ont rallié l’aéroport avant de mettre le cap sur Mbandaka.

 

 

CELLCOMM/CENI

0Shares