1 2 minutes 1 an

Dans un communiqué de presse publié ce jeudi 23 février 2023, la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI), a annoncé le prolongement du processus d’enrôlement et d’identification des électeurs dans la deuxième aire opérationnelle (A02).

« La CENI accorde une période de prolongement de quinze jours, soit du 24 février au 10 Mars 2023. Cette mesure se justifie d’une part, pour récupérer le retard enregistré dans le déploiement du matériel dans certains centres d’inscription et d’autre part, par le fait que certains centres d’inscription de cette aire opérationnelle connaissent encore une grande affluence des requérants à la date prévue pour la clôture. » lit-on dans ce communiqué de presse.

Haut-Katanga, Haut-Lomami , Kasaï, Kasaï Central, Kasaï Oriental , Lomami, Lualaba, Sankuru, Tanganyika, Afrique du Sud, Belgique et France sont les provinces et pays concernés par cette décision.

Par ailleurs, la CENI invite tous les congolais en droit de voter, habitant les provinces et les pays concernés à s’enrôler aux centres d’inscription les plus proches de leurs résidences à l’intérieur de leur groupement ou commune pour ceux résidents au pays, d’une part et aux ambassades pour les résidents à l’étranger, d’autre part.

Toutefois, la centrale électorale désapprouve et condamne , avec dernière énergie,  » le nomadisme électoral  » autrement appelé  » déportation des électeurs » en ce que cette pratique biaise la représentation et affecte la participation des électeurs le jour du vote.

Rappelons que l’opération de la révision du fichier électoral (RFE), a été lancée depuis le 25 janvier 2023, dans les 9 provinces et les 3 pays-pilotes de la deuxième aire opérationnelle ( A02) qui devrait prendre fin le jeudi 23 février 2023 tel que prévu dans le calendrier électoral.

 

 

Kerene Yala

0Shares

Une réflexion sur “ RDC : Enrôlement des électeurs, la CENI accorde 15 jours supplémentaires dans la deuxième aire opérationnelle

Les commentaires sont fermés.